Nos missions

Sensibiliser, éduquer et valoriser

Il est important de valoriser les espaces existants, leurs richesses, leurs fonctionnalités. Informer l’Homme sur les pollutions qu’il génère et l’impact direct ou indirect de ces dernières sur l’environnement, sur la santé humaine et sur les paysages, se révèle être une mission majeure. Nous souhaitons donc sensibiliser principalement les jeunes générations à ces différents enjeux, mais notre volonté est de pouvoir intervenir également auprès des plus grands, afin que chaque génération puisse adopter une pensée plus écologique.

 
recyclamer-05.jpg

Un programme d’animations sur demande…

…à destination des structures accueillant des enfants comme les écoles primaires, les collèges et les lycées, ou encore les centres de loisirs. Nous réalisons dans ce cadre différents ateliers pédagogiques s’orientant autour de divers sujets tels que la durée de biodégradabilité des déchets en mer, le fonctionnement des écosystèmes marins, le cycle de l’eau, … En fin d’atelier, nous proposons aux enfants de piloter le robot, avec en récompense la remise d’un permis de conduire ou d’un badge Recycla Mer.

Communication sur nos différents supports…

…sur les problématiques actuelles liées à la pollution des milieux aquatiques. Nous prévoyons également d’organiser des évènements tels que des conférences ou des réunions d’informations, en faisant participer différents intervenants sur une thématique spécifique, ou encore d’organiser des excursions et des visites guidées avec notre voilier « Red Snapper », qui permettront de faire découvrir aux participants des lieux d’une richesse naturelle unique.

recyclamer-03.jpg

Nettoyer, préserver et protéger

La dépollution des milieux aquatiques de tous les types de polluants est aujourd’hui une nécessité afin de nettoyer les écosystèmes marins et d’améliorer la qualité de l’environnement, de participer à la préservation et à la protection des espaces naturels et de la biodiversité de ces milieux. L’activité de Recycla Mer apparait aujourd’hui comme une solution indéniable pour parvenir à réduire cette pollution aquatique et pour tendre vers une restauration de ces espaces.

 
recyclamer-06.jpg

Missions de captage pour collecter les déchets flottants à la surface des espaces aquatiques avant qu’ils ne coulent, à l’aide du robot Geneseas, dans les ports, les marinas ou les bases d’activités nautiques et de loisirs.

Missions de ramassage pour collecter les déchets sur d’autres espaces naturels tels que les plages ou le long des cours d’eau, afin d’intervenir avant que les déchets ne finissent dans l’eau, et par conséquent plus difficile à récupérer.

Missions de plongée pour collecter les déchets localisés en profondeur, pendant que le Geneseas se chargera de collecter les déchets flottants présents à la surface!

 

Observer, analyser et traiter

Notre objectif premier est de participer à la lutte contre la pollution du monde marin. Pour cela, il est important de réaliser un suivi dans le temps de la qualité de l’eau et des écosystèmes marins pour pouvoir surveiller leur évolution. Cela permet notamment d’évaluer l’impact des activités humaines et d’identifier les différentes sources de pollutions sur ces milieux, notamment au niveau des ports. Nous souhaitons donc pouvoir accompagner ainsi l’ensemble des gestionnaires de ces espaces à la maintenance de ces sites. Notre volonté est donc de faciliter l’accès à des données précises, à des acteurs comme les Services de la Police des Eaux Littorales, les Agences de l’eau, ou simplement les gestionnaires de ports, afin de mettre en évidence les sources de pollutions éventuelles et de pouvoir orienter certaines prises de décisions pour améliorer la gestion et l’aménagement de ces espaces.

Mise en place d’une campagne de prélèvement et d’un suivi de la qualité de l’eau à l’échelle des ports volontaires…
… en étudiant différents paramètres tels que le pH, la turbidité, les matières en suspension, la conductivité, le potentiel redox, … Nous travaillerons pour cela avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Limoges. Ces prélèvements permettront de mesurer ces paramètres, à la surface de l’eau et en profondeur au niveau des ports ainsi qu’à la surface un peu plus au large. Nous nous déplacerons avec des étudiants volontaires de l’ENSIL-ENSCI, pour effectuer les différents prélèvements et qui effectueront par la suite les analyses en laboratoire.

recyclamer-07.jpg